Comment être libre et vivant dans sa Vie ?

about us page title image
  • Comment être libre et vivant dans sa Vie ?

    Comment être libre et vivant dans sa Vie ?

    Et si la clé vitale était de se choisir pour avoir la liberté de choisir sa Vie ?

     

    1. « qui décide pour ma Vie ? »

    Est-ce-vraiment moi, en prenant le temps de me « checker » pour bien clarifier mon positionnement et ma vision ?

    Ou bien est-ce que je laisse ma famille, mon entourage, ou une autorité extérieure décider pour moi, afin d’avoir le sentiment d’être considéré et aimé ?

     

     

    2. Quelles sont vos priorités ?

    -Est-ce-que vous vous autorisez à passer en 1er avant tout ?

    -Est-ce-que vous priorisez vos enfants avant vous-m’aime, alors qu’ils ont besoin que vous soyez d’abord rempli de votre propre énergie pour la partager ensuite avec eux ?

     

     

    3. Comment communiquez-vous avec vous-m’aime ?

    Est-ce-que vous vous traitez de tous les noms dès que vous faîtes une erreur ou bien est-ce-que vous accueilliez toutes les parties de vous-m’aime et vous vous demander tout simplement « qu’est-ce-que j’apprends de cette épreuve et comment m’aider pour qu’elle ne se représente plus dans ma vie ? »

     

     

    4. Quel choix de vie faites-vous chaque jour ?

    > Bonheur

    > Malheur

    > Le choix de ne pas avoir le choix

     

    Êtes-vous conscient que vous êtes responsable de votre choix du jour en assumant les impacts ?  

     

    Bien sûr, aucun état d’être ne dure à 100% dans l’absolu, puisque nous sommes composés de parties de Soi paradoxales et ambivalentes.

     

    Toutefois, nous pouvons poser une intention claire et précise chaque jour pour s’aider à déclencher le chemin souhaité, en faisant des petits pas dédiés.

     

    Utilisez-vous donc votre libre arbitre pour vous lancer de manière bancale en suivant votre intuition ?

    Ou bien êtes-vous fataliste en nourrissant l’histoire dans votre tête que vous ne méritez pas le bonheur ?

     

    Si vous souhaitez tenter l’expérience du bonheur avant de quitter votre vie sur Terre, comment vous aidez-vous à créer votre nouvelle route dès aujourd’hui ?

     

    Est-ce-que vous vous lancez dans l’action tranquillement mais sûrement, ou bien est-ce-que vous adaptez une posture passive en « attendant » en vain que « le bon moment » arrive à vous ?

     

    Pour aider mes Coachés, je leur demande tout simplement s’ils souhaitent le jour de leur départ de cette Terre, avoir vécu pleins d’expériences, avec pleins d’échecs/réussites ou bien s’ils préfèrent visualiser leur vie en constatant avec regret qu’ils n’ont rien vécu, par peur de prendre le risque de vivre dans l’inconnu de la Vie…

     

     

    la vie est en nous

     

    5. La Vie est en nous.

    Un être humain est un être vivant qui vient de Mère Nature, donc désirez-vous activer le vivant en vous, en incarnant ce que vous êtes, en chérissant votre corps, votre véhicule qui est cher à votre santé pour rester debout, ou bien est-ce-que vous préférez délaisser votre Humanité vivante et vibrante pour être un organisme transgénique dans un monde virtuel ?

     

     

    6. Crois-tu en toi ?

    Quand on croit que cela va merder, on a plus de chance que cela arrive !

    Pourquoi ?

    Parce qu’on a bien constaté le pouvoir de nos croyances.

     

    D’où l’importance de se libérer de ce qui nous bloque pour avancer sur notre chemin. Oui, on a beaucoup de « bagages », surtout avec les mémoires cellulaires, l’ADN familial, le conditionnement sociétal, la religion, etc.

     

    C’est pourquoi j’invite mes Coachés à faire attention à comment ils se nourrissent :

    – Actualités anxiogènes de guerre, mort, et dualité ou bien des actualités de médias citoyens neutres qui ouvrent au débat pour la paix des opposés ?

     

    – Entourage toxique de jalousie, rapports de force, mensonges et addictions ou bien entourage qui veut votre bien, même s’ils ne sont pas d’accord avec vous ?

     

    Je le dis souvent dans mes ateliers que cela ne sert à rien de manger sain si en même temps, vous regardez la télévision mainstream et vous pensez au pire de ce qui va se passer.

     

    À force d’alimenter la peur et la guerre, le Mental est fort activé à l’excès et donc ces gens qui ont un Mental dirigeant, ont du mal à revenir en Conscience pour réaliser que leur situation n’est pas le pire et qu’il y a toujours une solution à un problème dans notre monde polarisé.

     

    Ainsi, j’encourage fortement les gens à mieux s’entourer, et à recevoir des informations et énergies positives pour ne plus vivre dans la peur et le stress permanent.

     

    Entourage, voisin, Coach ou Thérapeute, osez demander de l’aide :

    > Allez chercher des personnes de confiance !

     

    > Adressez-vous à des personnes neutres qui vous veulent du bien !

     

    > Prenez un instant pour vous demander qui est votre soutien relationnel.

     

    NB : Quand vous demandez, vous recevez ! Mais le faites-vous ? 

     

    7. Qui est en position « je » dans votre je(u) de Vie ?

    – Quand vous dites « je suis… », qui parle en vous ?

     

    – Êtes-vous tellement influençable par les avis des autres que vous êtes perdu ?

     

    – Prenez-vous le temps d’écrire et d’encrer ce que vous voulez vivre et ressentir ?

     

    – Savez-vous que vous ne pouvez pas être en relation stable et harmonieuse avec quelqu’un pour créer un « nous » sans votre « je » ?

     

     

    8. Trop réfléchir = Pas assez agir

    Sélectionner la route que l’on souhaite vivre, ce n’est pas réfléchir pendant longtemps pour savoir son chemin avant d’y aller.

     

    Beaucoup de personnes procrastinent car ils veulent être sûr que leur choix va être le bon en visionnant dans leur tête le chemin, les suppositions du résultat, etc.

     

    Et finalement, ils sont toujours là dans leur tête et n’ont pas bougé leur corps pendant tout ce temps de Vie où ils pouvaient vivre la Vie courte et fragile qui passe rapidement…

     

    Pour synthétiser les choses, j’essaie d’orienter mes Coachés de cette manière :

    – Le meilleur choix est celui du Cœur et non de la Tête qui veut être raisonnable.

     

    – Pour savoir si c’est une bonne idée, il est bon d’aller la goûter, la tester, à tâtons.

    On s’aperçoit vite grâce à l’expérience vécue que ce que notre tête avait pensé n’est pas la réalité, cocrée avec la Vie qui nous apporte les hasards/synchronicités.

     

    – Quand on veut commencer un nouveau départ dans sa vie, il est judicieux d’y aller avec les petits moyens du bord, et de ne pas « attendre » d’être davantage préparé, ou mieux formé.

     

    On a toujours tout ce dont on a besoin pour démarrer l’aventure et monter la première marche de l’escalier, en se donnant les meilleures conditions pour y aller, sans chercher à savoir comment va être la fin de l’escalier qu’on monte, ce qui est impossible !

     

    Quand j’écris ces lignes, je me souviens d’avoir dit plusieurs fois à mes clients de planifier d’abord un RDV café avec la personne souhaitée pour commencer une nouvelle aventure.

     

    Je remarque ici que certaines personnes veulent aller trop vite et passer à la 10ème marche de l’escalier avant de mettre son pied sur la première.

     

    Beaucoup aspirent donc à quelque chose d’irréaliste, ce qui finalement les bloque pour commencer à changer de vie !

     

     

    9. Vos habitudes de vie sont-elles bonnes pour vous maintenant ?

    – Vous aviez telle relation avec telle personne, est-ce-qu’aujourd’hui, en étant sincère avec vous-m’aime, est-ce-que vous avez envie de continuer à nourrir cette relation en y mettant votre énergie, votre temps ?

     

    – Maintenez-vous cette situation douloureuse parce qu’elle est devenue une habitude de vie à laquelle vous vous êtes résigné ?

     

    – Est-ce-que vous faites le choix de vous choisir, c’est-à-dire de dire « non » à ceux que vous aimez pour vous dire « oui » afin d’arrêter de souffrir ?

     

    – Acceptez-vous de vous laisser contrôler et manipuler par les autres pour vous sentir sécurisé ?

    Ou bien allez-vous faire le choix de reprendre votre pouvoir de cœur et d’être aux commandes de votre je(u) ?

     

    – Est-ce-que votre routine de vie vous a déséquilibré dans un excès ?

    >« Trop » dans la technologie = « pas assez » dans la Nature,

     

    >« Trop » à écouter les autres = « pas assez » à s’écouter et se respecter,

     

    >« Trop » dans le drama = « pas assez » dans le juste milieu,

     

    > « Trop » à se noyer dans ses pensées négatives et émotions lourdes = « pas assez » à se sortir de la tête pour agir avec le corps de manière spontanée et voir ce que l’expérience vous apprend ?

     

     

    10. Mieux communiquer

    Pour mieux dialoguer avec l’autre, il est crucial de bien s’exprimer avec soi-m’aime d’abord et de se poser les bonnes questions :

     

    – Est-ce-que je me sens vivant quand je suis avec cette personne ? Est-ce-qu’elle me fait vibrer ou me plombe ?

     

    – De quoi ai-je peur de dire à mes proches qui fait que j’ai mal à mon corps ?

     

    – Pourquoi je fuis la communication avec cette personne ? Quels sont les mes-sages à comprendre ?

     

    Les énergies actuelles du mois de mars 2024 nous poussent à aller au-delà de nos émotions (peur, colère, tristesse, rancœur, frustration…) et nous aider à quitter les relations dominant-dominé, afin de mettre en lumière notre vérité unique, avec une communication claire et juste.

     

    Pour obtenir ce que l’on souhaite dans notre vie extérieure, il est fondamental de commencer par notre vie intérieure, en vue de ne plus nourrir ce qui nous fait souffrir mais de plutôt maintenir notre cap malgré les vents pendant la traversée de Vie.

     

    Il est donc important d’activer en nous le « cœur-rage » pour atteindre cette liberté d’être et de lâcher le contrôle de nos pensées et croyances.

     

     

    11. Sécurité ou Santé ?

    Certains veulent se sentir secure et donc laissent la sécurité extérieure tout contrôler en les mettant dans des cases de protection contre l’inconnu, l’étranger, l’imprévu, les Humains, les animaux, les intempéries… Tous les composants de la Vie dans sa diversité.

     

    Et d’autres préfèrent vivre la Vie en l’accueillant comme elle est, dans ses hauts et ses bas, en s’écoutant, et en suivant leur instinct à l’instant, pour s’ouvrir à la Vie, aux rencontres que la Vie présente dans toute sa complexité.

     

    Que l’expérience soit agréable ou désagréable, que cela soit kiffant ou souffrant, ce groupe-là a choisi le vivant, le respect du corps Divin, l’union avec Soi pour s’unir ensuite à l’autre dans ses polarités humaines.

     

    Je vous invite ainsi à choisir vos références intérieures, tout en respectant celles qui sont extérieures à vous-m’aime, (qui vous apportent des doutes irrationnels et des blocages), pour cheminer avec discernement, paix et amour dans cette École de la Vie.

     

    C’est donc essentiel que nos références soient maintenant nos savoirs intérieurs qui nous guident.

     

    Faisons-nous confiance !

     

    Faisons confiance en la Vie qui est en nous !

     

    Soyons fiers de notre parcours semé d’embûches pour apprendre davantage sur nous.

     

    Soyons dès maintenant notre propre sauveur, en s’affirmant à part entière, sans dépendance et sans dualité avec autrui.

     

    Reprenons notre paix de l’Esprit, le respect de notre Âme et la vitalité de notre Corps.

     

    Rappelez-vous : « notre voix intérieure est notre voie ».

     

     

     

    Comments (2)

      • Rose
      • 4 mars 2024 at 12 h 45 min

      Merci pour ces 11 questions qui posent à réfléchir…

      Reply
      • Merci Rose pour ton commentaire xx

        Reply

    Leave a comment

    Required fields are marked *