fren

L’Amour au Travail … Atout ou Inconvénient?

  • L’Amour au Travail … Atout ou Inconvénient?

    L’Amour au Travail … Atout ou Inconvénient?

    @mesacosan.com

    @mesacosan.com

    Il semblerait que la présence de sentiments affectifs pour une personne ou pour son job augmenterait le potentiel pour la réalisation d’une tâche ou d’un projet… On exécute mieux une tâche avec amour que si on la faisait d’une manière automatique ou à la chaîne.

     

     

     

    Il est vrai que si on s’implique dans ce que l’on fait, on s’investit plus vers la réussite. Par contre, si on travaille comme un robot sans sentiment et sans soutien, l’ennui vient vite ainsi que l’impatience de partir rapidement du boulot.

    @keneiloenyosi.comblogjobsare-you-engaged-at-work

    @keneiloenyosi.com

    Quand on aime son travail ou son équipe, on se rend compte que l’on pourrait y passer des heures, tellement qu’on s’y complaît. Mais le fait de nouer une sympathie et des sentiments affectifs, est-ce vraiment productif?

    D’après le 1er employeur en France, M. Guillaume Richard, fondateur du groupe O2, une entreprise de services à la personne : « un salarié satisfait, c’est à 99.9% d’assurance d’un client satisfait ».

    Beaucoup disent qu’ils travaillent ensemble car ils se sont appréciés dès le premier instant en ayant eu un coup de foudre amical …Mais ce couple peut-t-il vraiment fonctionner?

    @lotodarts.com

    @lotodarts.com

     

    Les couples dans la vie privée qui travaillent ensemble et donc se voient 24h/24 sont-ils toujours objectifs à la prise de décision professionnelle? Certains ne « perdent-ils pas les pédales », en voyant « tout en rose » ou « tout noir » et in fine s’éloignent de la réalité du business?

     

    Lors de recrutement ou même quand on compare des devis identiques, on choisit la personne avec laquelle on a eu le plus d’affinités lors de l’entretien. Prenons-nous donc la bonne décision? Avons-nous eu de mauvaises surprises par la suite?
    « Oui et non » vous me direz…car effectivement, même si le « feeling » et une bonne entente sont positifs pour le choix d’une personne pour effectuer un projet, il en ressort que ce n’est pas tout. Eh oui, « l’amour n’est pas suffisant » aussi dans le business!

    @adashmorecreative.com

    @adashmorecreative.com

     

    Dans quelques régions de France, certains employeurs privilégient l’amitié, voire même la ressemblance identitaire lors de leur recrutement d’équipe ou pour choisir un prestataire.
    C’est bien connu, l’amitié pousse à la complaisance et on constate que certains patrons sollicitent leur copain d’école pour un poste où il n’aurait pas les capacités…

     

    Et in fine, on s’aperçoit tous que cette personne en question n’a pas réussi à faire ce qu’il était supposé amener…donc « tant pis » pour la boite et « tant mieux » pour lui. Pour les patrons qui pensent que ce n’est pas grave ou que c’est plus compliqué que la simple réalité, « tant pis » effectivement pour eux, même s’il est dommage de ne pas pouvoir aider ces entreprises-là qui elles aussi ont du potentiel. Pour les autres qui remettent en question la situation et restent professionnels pour faire avancer leur boite, ils auront toujours l’opportunité de rebondir et de mieux sélectionner la fois suivante!

    loveatworkfoundation.combmsworklovebalancebanner

    @loveatworkfoundation.com

    Donc tant mieux s’il y a de l’affection au boulot, mais cet ingrédient doit être toujours accompagné de l’ingrédient « pro » afin de rester crédible vis-à-vis de nos choix stratégiques. Effectivement, le faite de « voir rose » tous les jours et  de laisser le côté professionnel peut rendre la situation floue, voire même invisible. Par contre, une personne, qui reçoit de l’affection au travail, à travers un soutien permanent de son superviseur ou via un partage de moments sincères et solidaires en équipe, ou tout simplement en faisant au quotidien un travail satisfaisant, sera performante.

    On voit bien que l’affection et l’harmonie au travail sont de plus en plus importantes, mettant en avant « l’humain ».

     

    @loveatworkfoundationlogoEn Angleterre, la fondation de Nigel Cutts, « Love at Work », montre que les gens fonctionnent mieux quand ils sont aimés et respectés.

    Cette institution préconise les entreprises à mettre « l’amour » en haut de la liste des compétences requises pour nos dirigeants de demain.

    Les japonais vont encore plus loin dans cette démarche affective en incitant les travailleurs à amener des chats au bureau, afin qu’ils soient dans un contexte aimant loin du stress. Le site Internet RocketNews24 révèle que ce drôle de concept lancé par les entreprises japonaises a pour but de favoriser la cohésion et la productivité des salariés. L’entreprise Ferray Corporation, spécialisée dans la création des sites web, a tellement apprécié l’augmentation des performances de ses salariés grâce à la présence d’ animaux, qu’elle a décidé d’ encourager son personnel à venir travailler avec leur animal de compagnie, moyennant 5000 yens par mois (environ 35 euros).

     

    @careergirlnetwork.com

    @careergirlnetwork

    En France, les entrepreneurs n’ont pas besoin de recourir à ce genre de concept, intégrant déjà l’humain dans l’entreprise. Ce n’est pas le cas dans certains autres pays où le travail à la chaine déshumanisé cause des dommages considérables…

     

     

     

    shutterstock_146644202-e1406581048222

    @shutterstock

    Lorsque l’on crée une entreprise, on nous réitère qu’il vaut mieux être en couple afin de partager les idées, les doutes et ainsi être plus fort. Il semble évident qu’il vaut mieux être accouplé d’un partenaire avec qui on a des affinités. Si on travaille à 2 sur la même longueur d’ondes, l’entreprise avancera plus vite effectivement. In contrario, si on s’associe avec une personne pour d’autres raisons, la durée de notre couple va être courte car on se rendra compte rapidement qu’on ne se comprend / s’entend pas et ainsi des conflits d’intérêt vont apparaitre.

     

    Pour réussir dans le business, il faut bien sûr faire le bon choix et s’entourer de personnes qui sont réellement passionnées et professionnels afin d’obtenir une énergie positive sur la durée. Quand on se sent soutenu par des gens vrais qui donnent de l’affection à notre projet, une synergie s’installe!
    On le voit dans un domaine où l’on ne l’attendait pas, c’est celui de la finance. Avec le concept de « love money », des gens inconnus prouvent leurs affections à un projet d’entreprise et veulent montrer qu’ils y croient en donnant de l’argent…

     

    httpwww.yourtango.comexpertsnaturopath-amy-neuzilunconditional-love-work

    @yourtango.com

    Donc oui à l’amour sous toutes ses formes mais attention à la dose d’amour afin d’être toujours pro et performant! Je rejoins ainsi la naturopathe Amy Neuzil qui dans son article « Pouvez-vous aimer inconditionnellement vos collègues (et voulez-vous)? » relate l’amour inconditionnel au travail, « dans toute la variété de façons que l’amour est possible, en ne se limitant pas uniquement à un partenaire romantique ou à un petit groupe de la famille ». Elle met l’accent sur notre « besoin d’être aimé, notre instinct d’aimer et de communiquer avec les autres » à travers la notion de confiance qui se justifie pour « être aussi humain que nous sommes et de donner l’occasion aux autres d’être la meilleure version d’eux-mêmes en créant un environnement où les gens se sentent plus à l’aise à parler, étant authentiques, partageant des idées … »

    @resume.naukri.com

    @resume.naukri.com

    Lors de nos accompagnements d’entreprises du secteur tertiaire, toute l’équipe de PERFORMANCE OUTSIDE THE BOX met bien sûr l’humain en avant en étant sur le terrain avec vous et c’est pourquoi une solution personnalisée est rapidement trouvée! A contrario de certains gros cabinets de conseil/formation qui viennent directement avec un outil à « usine à gaz » pour tout changer, sans s’imprégner du quotidien et sans observer le potentiel humain sous les moindres détails…

     

    @lesproverbes.free.com

    @lesproverbes.free.com

    En plus de nos formations en anglais, notre force est aussi notre accompagnement sur site afin de détecter et d’utiliser en premier lieu le potentiel de l’entreprise qui est rarement utilisé entièrement ou à bon escient… et c’est pourquoi notre sincère collaboration amène les retours suivants : «On se comprend, on se fait confiance, on s’apprécie, nous avons les mêmes valeurs, nous allons faire de belles choses ensemble».

     

    Et vous? Avez-vous songé à bien vous entourer? Ne rester pas seul et faîtes-vous accompagner en choisissant la bonne personne avec qui le « courant passera bien » et vous aidera à être plus performant!

    pinterest

    @pinterest

    Comments (4)

      • daniel
      • 16 mars 2015 at 19 h 11 min

      Mettre « l’humain » dans le business est essentiel à la réussite. Merci encore de focaliser sur ce point indispensable au succès d’une boite, comme vous savez si bien le faire! Le fait d’optimiser le potentiel de l’entreprise avant l’installation d’outils est une vraie démarcation à valeur ajoutée, contrairement aux autres cabinets de conseil…

      Reply
      • Arthur
      • 1 mars 2015 at 15 h 20 min

      Au travail, on doit s’entourer de personnes de confiance, qui sont passionnées par leur boulot. Sans cet « ingrédient » effectivement, la qualité du travail et la relation client sont négativement affectés.

      Reply
      • Annie
      • 1 mars 2015 at 15 h 16 min

      Sans amour, nous pouvons rien faire de bien!

      Reply
      • Véro
      • 26 février 2015 at 19 h 55 min

      Article très intéressant et réaliste.
      En effet, nous sommes tous plus productifs en travaillant entouré de personnes qu’on apprécie plutôt qu’avec des personnes avec qui nous n’avons aucune affinité. Cela met de la joie dans nos journées.

      Reply

    Leave a comment

    Required fields are marked *