fren

#Coronavirus #Confinement_Penser à soi en premier !

about us page title image
  • #Coronavirus #Confinement_Penser à soi en premier !

    #Coronavirus #Confinement_Penser à soi en premier !

    Depuis que nous sommes tous confinés chez soi, on entend partout de « prendre soin de soi ».

     

    Je dirais tout simplement chacun sa recette et surtout de ne pas « copier coller » la recette de l’Autre.

    Il est préférable selon moi d’écouter sa voix intérieure pour choisir ce qui nous convient.

    Toutes les idées sont bonnes à entendre, et ensuite, je vous invite à expérimenter ce qui résonne en vous.

     

    Je ne suis pas une personne qui oblige les autres à faire de la Méditation, de manger léger et faire de l’exercice… Même si effectivement, cela aide à rester en bonne santé avec un fort système immunitaire.

     

    Je vous dirais que ce confinement nous invite à penser à nous en premier !

    Youpie me direz-vous !

    D’autres me diront : « mais comment fait-on pour penser à soi ? »

     

    Je vous suggérais d’y aller à votre rythme.

    « Facile à dire mais pas facile à faire » pour des personnes qui font l’amalgame avec le mot « égoïste » et pour ceux qui ont l’habitude de penser aux autres avant de penser à eux …

     

     

    Tout d’abord, distinguons certains propos :

    – Pour aimer les autres, il est nécessaire de prendre soin de soi et de s’aimer.

    – Prendre soin de soi et s’aimer en premier n’est pas de l’égoïsme.

     

    L’Égoïsme est plutôt de vouloir qu’autrui écoute nos besoins avant d’écouter les siens.

    Je reprendrais ici un exemple de notre auteure Québécoise célèbre Lise Bourbeau qui caractérise un comportement égoïste que l’on remarque souvent :

    On est égoïste lorsque l’on veut qu’une autre personne nous fasse plaisir pour nous prouver qu’elle nous aime.

     

    Mais le paradoxe humain est que l’Homme a besoin de l’autre pour se sentir lui-même, ce qui stimule notre cerveau.

    Le Cerveau a besoin d’attachement et le Cœur d’Amour, les 2 ingrédients pour se sentir existé.

     

    Des rapports scientifiques nous prouvent que la solitude fait plus de morts chaque année que des virus.

    Et effectivement l’enfermement de l’homme amène à des angoisses, des hallucinations et peut accentuer des pathologies qui rabaissent et détruisent complètement nos défenses immunitaires !

     

    Donc mes amis, un grand OUI :

    – Pour remercier l’être d’amour que l’on est et d’en prendre soin chaque jour.

    – Car nous sommes des êtres humains qui respirent entièrement grâce aux éléments de GAÏA que nous avons dans notre corps : l’Air, l’Eau, le Vent et le Feu.

    – Pour mettre en lumière notre « pot »  « en ciel » dans notre vie sur terre.

    – Pour créer des liens de cœur à cœur.

     

    En ce confinement, malgré l’absence physique, avec les nouvelles technologies (à utiliser à bon escient), renouons et bonifions nos relations aux autres, prenons le temps de (nous) écouter et surtout continuons à nous sentir vivant.

     

    Soi

     

     

    Comments (3)

      • Nad
      • 29 avril 2020 at 11 h 30 min

      Bravo et merci pour ce beau message tellement VRAI ! Merci de nous remettre sur les bonnes rails !

      Reply
      • Vero
      • 28 avril 2020 at 23 h 31 min

      Oh wow ! Merci pour ce voyage intérieur !
      Dès ta première phrase, on est propulsé dans une vérité.
      En effet, depuis le confinement, on entend et on emploie la phrase “prends soin de toi” que ce soit du coté personnel ou professionnel. Chose qui n’existait pas ou très peu avant “le virus”. De quoi se poser des questions.
      A travers ta parole, tu sais mettre en lumière notre être et nous conseille de “ne pas copier coller la recette de l’autre” pour “expérimenter ce qui résonne en nous” : c’est tellement vrai pour exister en tant que soi et non en tant que celui/celle que l’autre aimerait que l’on soit pour rentrer dans “inside the box”. Malheureusement, beaucoup ont encore peur d’être soi-même avec ses propres idées afin d’éviter le risque de ne pas être aimé ou être rejeté. Mais pourquoi on tient tant à être “quelqu’un d’autre ?”
      Tes mots résonnent en moi et me font réfléchir d’articles en articles !
      Merci ! Merci de remettre les pendules à l’heure sur l’égoïsme dans celui-ci. Il y a tellement de malentendu dessus. D’ailleurs, je pense que cela fait référence aussi à nos attentes que nous pensons nous font exister, à tord, qui est dangereux dans toute relation.
      Merci infiniment Delphine ! J’ai ADORÉ cet article qui fait tellement écho en moi !!
      Je vais le partager largement car tu as vraiment du talent dans l’écriture pour nous parler de nous simplement et sincèrement.
      Allons donc nous recentrer sur nous-mêmes et osons être soi en déployant nos ailes 🙂

      Reply
    • Que dire de plus que tes mots Delphine résonnent! J’ai lu et relu l’article, tellement qu’ils me parlent.
      Je suis certaine que je ne suis pas la seule en ce moment.
      Merci Delphine de partager tes réflexions qui nous apportent cette vérité tellement indispensable à notre bien être.

      Reply

    Leave a comment

    Required fields are marked *

suscipit luctus non Curabitur Donec sed ut ante. Aenean ipsum facilisis elit.